Adorons le Seigneur – partie 2 par Marcel Longchamps.